Les squares et jardins du 10e

Retrouvez ci-dessous la liste des squares et jardins du 10e arrondissement.

Depuis 2017, en comptant les créations des jardins Yılmaz Güney, Louis Blanc et Marielle Franco, ainsi que l'agrandissement du square Alban Satragne, le 10e arrondissement compte 5 190 m2 d'espaces verts supplémentaires !

Une certification écologique

Dans le cadre de sa démarche globale de développement durable, la Ville de Paris s'est engagée dans un projet de gestion environnementale de ses espaces verts et a donc participé à l'élaboration d'un référentiel permettant de qualifier des espaces verts parisiens "écologiques".

EcoCert, société pilote du référentiel, a conduit des audits d'évaluation dans 36 premiers espaces verts répondants le plus possible aux critères d'une gestion écologique :

  • pas de traitement phytosanitaire de synthèse,
  • utilisation d'eau de pluie ou non potable,
  • surface végétalisée majoritaire,
  • gestion différenciée.

Seize espaces verts ont reçu l'attestation "espace vert urbain écologique", dont deux dans notre arrondissement :

  • le jardin Villemin
  • le square Juliette Dodu

Les espaces verts n'ayant pas reçu l'attestation ainsi que ceux s'approchant d'une qualité écologique pourront être (re)présentés ultérieurement après avoir mis en œuvre les améliorations nécessaires.

Dans tous les cas, ces résultats sont très positifs pour tous les espaces verts audités et nous confortent dans notre démarche.

Par ailleurs, EcoCert a fortement apprécié la qualité d'accueil et la disponibilité de tous durant cette campagne d'audits.

Cette attestation est la première étape d'une amélioration continue de nos activités, il s'agit de tendre le plus possible vers une gestion écologique, lorsque les conditions du site le permettent.

Jardin Villemin

Surface : 19 610 m²

Le jardin Villemin a été aménagé à l'emplacement de l'ancien hôpital militaire Villemin, dont vous pouvez admirer la porte d'entrée monumentale, au 8 de la rue des Récollets. La construction ancienne à l'ouest du jardin, qui abrite aujourd'hui l'Unité pédagogique d'architecture en est le seul vestige.

Cet hôpital avait été installé en 1870, près de la gare de l'Est, dans les murs du couvent des Récollets pour permettre aux blessés revenant du front, d'être immédiatement soignés.

Les travaux de rénovation du bâtiment de l'hôpital Villemin et de sa chapelle, inscrits à l'inventaire des Sites et Monuments historiques, permettent désormais de découvrir le plan d'une partie de l'ancien couvent des Récollets. Il s'ouvrait, lui, au 150 de la rue du faubourg Saint-Martin.

Le couvent et l’hôpital ont aujourd’hui laissé la place à un beau jardin de quartier qui vous offre un agréable cheminement ensoleillé, entre l’avenue de Verdun, la rue des Récollets et le canal Saint-Martin. Le jardin s’est sensiblement développé vers l’est depuis sa création.

Trois extensions successives, l’une englobant l’aire de jeux de ballon en 1980, l’autre du côté du quai de Valmy en 1986, et enfin une troisième en 2000, ont permis de doubler sa superficie.La dernière extension de 1 870 m² (2007) a créé une nouvelle ouverture vers la rue des Récollets. Au kiosque à musique, juché sur un petit promontoire, répond le centre du jardin partagé, en creux. Une allée serpente de l’un à l’autre, illustrant le symbole du yin et du yang.

Le jardin partagé est un élément à part entière du jardin : les promeneurs peuvent observer les parcelles gérées par des associations en traversant ses allées. Au centre, une mare attire les oiseaux.

Le long de la rue des Récollets, 14 arbres créent un lien entre les deux immeubles qui bordent l’entrée. Les murs pignons de ces immeubles sont végétalisés côté jardin.

Des essences variées accompagnent vos pas : marronniers, platanes, bouleau, cerisiers à fleurs, pommier. Un chêne (quercus frainetto) y a été planté à l'occasion du bicentenaire de la Révolution française, un autre en 1999 et un chêne vert en 2010. Ils voisinent avec des corbeilles fleuries, des rosiers et de nombreux massifs d’arbustes décoratifs : oranger du Mexique, Hibiscus, Abélia aux clochettes roses, lavande, romarin, ciste…

Il dispose de nombreux équipements de loisirs. L’aire de jeux des tout-petits domine le jardin aux pieds d’un frêne majestueux, vers le couvent des Récollets. Plus au nord, vers la gare de l’Est, des terrains de jeux de boules, de basket-ball et de hand-ball, sont consacrés aux plus grands. Les 6-10 ans pourront s’amuser en face du kiosque à musique, au nord du jardin, vers le canal Saint-Martin.  

Jardin Villemin
14 rue des Récollets
75010 PARIS
  • Gare de l'Est
  • 10015 - RECOLLETS
Voir la fiche

Square Alban Satragne

Surface : 3 400 m²

Le quartier est situé sur l’ancien enclos Saint-Lazare. Au XIIe siècle, le terrain sur lequel se trouve aujourd’hui le jardin était occupé par une maladrerie (léproserie) puis par la congrégation des prêtres de la Mission, vers 1632. Elle accueillit son fondateur, saint Vincent de Paul (1576-1660), qui y finit ses jours.

À la Révolution, l’établissement fut occupé par une dépendance de la prison Saint-Lazare, dont l’activité perdura jusqu’en 1935. C’était une ferme qui permettait de nourrir les prisonniers.

Le jardin a été rénové en 2007. Il abrite désormais un jardin partagé. Des peupliers et des érables se partagent le territoire avec des cerisiers, symboles du printemps. Les arbres d’ornement, comme celui-là, donnent des floraisons roses, alors que les cerisiers qui produisent des fruits ont des fleurs blanches. C’est le premier arbre à produire des fruits après le repos hivernal.

Les oiseaux, qui ingèrent les cerises, et rejettent les noyaux dans leurs excréments, favorisent la diffusion de l’arbre et sa croissance spontanée. Il est ainsi souvent retrouvé à l’état sauvage en Europe. Ils encadrent une fontaine et une stèle en granit qui dévoile un médaillon représentant Saint-Vincent-de-Paul par Josette Hébert-Coeffin (1974).

Square Alban-Satragne
11 square Alban Satragne
75010 PARIS
  • Gare de l'Est
  • 10018 - ALBAN SATRAGNE
Voir la fiche

Square Amadou Hampaté-Bâ

Surface : 880 m²

Ce petit jardin, en partie sur dalle, abrite de nombreux arbres et arbustes. Vous découvrirez vers la rue Georges Friedrich Haendel un ensemble de rosiers, de cornouillers, de photinias qui fleurissent en mai et juin, et d’oliviers de Bohème au joli feuillage gris, de lauriers-tin qui fleurissent en hiver, ou encore de pruniers. Ils s’épanouissent auprès de charmes fastigiés, de pins noirs d’Autriche, de tilleuls, de cerisiers à fleurs et de bouleaux. Vers la place Robert Desnos, on observe des hibiscus, des escallonias qui se couvrent de centaines de fleurs tubulaires en été, des lavandes, des rosiers et des oliviers de Bohème.

Les feuilles de cet arbuste sont recouvertes d’écailles microscopiques qui donnent un aspect de poussière argentée. Ils produisent des olives d’un blanc argent, en septembre, et de minuscules fleurs jaunes en mai-juin. Ils sont dominés par des arbres de Judée, des bouleaux, des savonniers et des catalpas.

Vous cheminerez sous un ciel de clématites et de glycines qui grimpent le long d’arceaux, non loin de bignones aux trompettes orange ou jaunes particulièrement décoratives, de jasmin et de vigne-vierge.

Des parterres de plantes vivaces recouvrent la pelouse et ses abords : benoîte, tritoma aux épis orange, jaune, rose ou crème, anémone du Japon, potentille au feuillage découpé et nervuré comme celui des fraisiers, ancolie…

Le jardin porte le nom d'Amadou Hampaté-Bâ (1900-1991), célèbre écrivain et ethnologue malien, grand défenseur de la tradition orale, notamment du peuple peule.

Square Amadou-Hampaté-Bâ
19, rue Boy-Zelenski
75010 Paris
  • Colonel Fabien
  • 10038 - COLONEL FABIEN
Voir la fiche

Square Aristide Cavaillé-Coll

Surface : 1 980 m²

Le jardin se situe au pied de l'église Saint-Vincent-de-Paul, édifiée sous la Restauration, est une réalisation du célèbre architecte Hittorf et de son beau-père Lepère. Ils s’inspirèrent des basiliques romano-byzantines.

Ce petit jardin en hauteur sert d'écrin à l’église Saint-Vincent-de-Paul. Il est situé sur un des points les plus élevés de l’arrondissement (52m), sur une butte baptisée autrefois la "Vieille-Montagne". Vous croiserez aux abords de ses allées, un poirier à feuilles de saule, un saule à feuilles de romarin, des sorbiers, deux paulownias et un couple de pruniers qui accusent le nombre des années.

En hiver, vous assisterez à la floraison inattendue du jasmin d’hiver aux fleurs jaunes et des viornes-tin aux petites fleurs blanc-rosé.

Le square porte le nom d'Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899), célèbre facteur d'orgue, à qui l'on doit notamment les grandes orgues de Notre-Dame de Paris, de la basilique Saint-Denis, ou encore de l'église Saint-Vincent-de-Paul.

Square Aristide-Cavaillé-Coll
8 place Franz Liszt
75010 PARIS
  • Poissonnière
  • 10020 - CHABROL
Voir la fiche

Square Eugène Varlin

Surface : 1 950 m²

Le canal de l’Ourcq, le canal Saint-Denis et le canal Saint-Martin ne sont en réalité qu’un seul et même canal, le premier alimentant les deux autres. Il furent creusés sous l’impulsion de Bonaparte, alors Premier Consul, qui se préoccupait de l’anarchie qui régnait dans l’acheminement de l’eau. Elle arrivait par des fontaines ou par des pompes, et ne réussissaient pas à couvrir les besoins des Parisiens. Il voulait également permettre aux bateaux de trouver un autre chemin que celui de la Seine, dont la circulation se faisait trop dense et donner par la même occasion un nouvel essor à l’Est parisien.

Ce petit jardin est séparé par un pont du square Henri Christiné, situé juste en face. Il est bordé d’un alignement d’érables sycomores et de platanes. Le vent bruisse dans le feuillage des orangers du Mexique, des viornes odorantes, des cerisiers à fleurs, des abélias et des photinias, des arbustes qui voisinent avec des hortensias, des bruyères, des rhododendrons, ainsi que quelques plantes vivaces (hostas et lysimaques).

De la passerelle, vous dominez une des écluses du canal. Si vous prenez le temps de vous arrêter, vous vous laisserez prendre par le rythme lent du passage des bateaux qui attendent paisiblement de longues minutes avant de pouvoir passer de l’autre côté de l’écluse (la dénivellation est de 25m). Un spectacle qui ravira petits et grands !

Square Eugène-Varlin
150 quai de Jemmapes
75010 Paris
  • Château Landon
  • 10025 - ECLUSES SAINT MARTIN
Voir la fiche

Jardin de la rue du Chalet

Surface : 1 000 m²

La rue du Chalet a donné son nom à ce jardin à l’atmosphère bucolique, évoquant le charme ancien des quartiers populaires et bohèmes. Créé en 2014, il est composé de deux pelouses, plantées de pommiers ornementaux, d’une aire de jeux et d’un potager associatif, avec son chalet. Deux blocs de granit sont posés dans le jardin, tels des météorites. Cette œuvre des artistes de la Société Réaliste rend hommage à un couple de résistants, Jean et Marie Moinon, qui vivaient dans le quartier. Sur un mur, un graff de Thoma Vuille, "M. Chat", a été conservé. Roses trémières, sauges, clématites, coquelourdes… La palette végétale s’inspire des "jardins de curé", où se côtoient plantes condimentaires et ornementales. Sur la grille, des plantes grimpantes accentuent le côté champêtre des lieux.

Jardin de la rue du Chalet
18, rue du Chalet
75010 Paris
  • Belleville
  • 10039 - SAMBRE ET MEUSE
Voir la fiche

Square Frédérick Lemaître

Surface : 2 200 m²

Le territoire sur lequel s’étendent aujourd’hui les canaux de Paris fut pendant plusieurs siècles l’un des moins urbanisés de la ville. Il était encore situé en dehors des limites de la capitale en 1860, date de l’annexion des communes limitrophes à la capitale. On comptait cependant quelques institutions, attirées par la tranquillité et la salubrité de ce paysage : l’hôpital Saint-Louis, fondé par Henri IV, à la suite d’une épidémie de peste et le couvent des Récollets, dont les bâtiments subsistent face à la gare de l’Est.

Vous accédez aux deux parties distinctes du jardin par une jolie passerelle, qui enjambe le canal Saint-Martin. De majestueux platanes encadrent la statue du comédien Frédérick Lemaître (1800-1876) par Pierre Granet (1898). Ils dominent un plus modeste oranger des Osages. De la passerelle, vous pourrez contempler à loisir le passage de l’écluse du Temple par les bateaux. Du côté du quai de Valmy, vous remarquerez un charmant kiosque de style oriental, destiné à abriter les gardiens.

Square Frédérick-Lemaître
35 quai de Jemmapes
75010 PARIS
  • Château Landon
  • 10114 - HOPITAL SAINT LOUIS
Voir la fiche

Square Henri Christiné

Surface : 2 165 m²

Le jardin rend hommage à Henri Christiné (1867-1941), qui était auteur, compositeur et créateur d'opérettes. L'ancien jardin de la place de la République portait déjà son nom mais a été supprimé lors du réaménagement de la place en 2013.

Ce petit jardin est séparé par un pont du square Eugène Varlin, situé juste en face. Il est bordé d’un alignement d’érables sycomores et de platanes. Le vent bruisse dans le feuillage des orangers du Mexique, des viornes odorantes, des cerisiers à fleurs, des abélias et des photinias, des arbustes qui voisinent avec des hortensias, des bruyères, des rhododendrons, ainsi que quelques plantes vivaces (hostas et lysimaques).

De la passerelle, vous dominez une des écluses du canal. Si vous prenez le temps de vous arrêter, vous vous laisserez prendre par le rythme lent du passage des bateaux qui attendent paisiblement de longues minutes avant de pouvoir passer de l’autre côté de l’écluse (la dénivellation est de 25m). Un spectacle qui ravira petits et grands !

Square Henri-Christiné
151 quai de Jemmapes
75010 Paris
  • Jacques Bonsergent
  • 10015 - RECOLLETS
Voir la fiche

Jardin de l'Hôpital Saint-Louis

Surface : 9 400 m2

L’hôpital Saint-Louis est édifié au début du XVIIe siècle, sur décision du roi Henri IV, à la suite des graves épidémies survenues au cours des décennies précédentes. La construction, assez rapide, s’effectue d’après les plans de Claude Vellefaux ou de Claude Chastillon, autour d'une chapelle. En juillet 1607, le roi en pose la première pierreL’architecture de l'hôpital Saint-Louis rappelle celle de la place des Vosges, construite à la même époque : une cour carrée de 120 mètres de côté, entourée, comme un cloître, de bâtiments aux façades de brique et de calcaire, qui occupe une surface initiale de 10 hectares avec le carré central entouré de jardins à usage de promenade pour les patients.

Le jardin est au public depuis 2005, le weekend de 11h à 17h, du 1er avril au 31 octobre.

Jardin de l'hôpital Saint-Louis
1 avenue Claude-Vellefaux
75010 Paris
  • Goncourt
  • 10032 - DODU
Voir la fiche

Square Juliette Dodu

Surface : 2 000 m2

Créé en 2005 à la place d'une ancienne friche urbaine, ce square est né de la mobilisation des riverains contre une opération immobilière qui devait voir s’élever un immeuble à cet endroit.

Malgré l’exiguïté du terrain, l'implication des riverains lors de la concertation conduit à la création d'une aire de jeux de ballons et d’un petit amphithéâtre, ainsi que d'un jardin partagé. Un potager est par ailleurs réservé aux écoliers.

Le jardin s’organise autour d’une pelouse centrale. Le muret en meulière existant a été conservé et, faute d’une fondation convenable, il a dû être consolidé par des piliers de béton réalisés tous les 2,50m. À l’entrée, rue Juliette Dodu, le petit amphithéâtre, aux gradins engazonnés, peut accueillir des spectateurs pour une projection, ou un spectacle.

Des végétaux typiques de la région parisienne évoquent ceux qui colonisaient autrefois la friche : arbre aux papillons, noisetier, cornouiller, aubépine, saule, près de 80 arbres ont ainsi été plantés afin de créer l’impression d’une végétation spontanée. Les plantes les plus excentrées devraient bientôt venir déborder à l’extérieur du jardin, attirant irrésistiblement le promeneur hésitant derrière ses murs.

Square Juliette-Dodu
rue Juliette-Dodu
75010 PARIS
  • Colonel Fabien
  • 10114 - HOPITAL SAINT LOUIS
Voir la fiche
Square Madeleine-Tribolati (ex-Robert Blache)
6 rue Monseigneur Rodhain
75010 Paris
  • Château Landon
  • 10025 - ECLUSES SAINT MARTIN
Voir la fiche

Jardin Marielle Franco

Surface : 2 640 m²

Conçu en trois terrasses successives accessibles par une passerelle depuis la rue d’Alsace, il met en scène une montée graduelle vers l’est laissant découvrir le paysage ferroviaire. Il compte des pelouses accessibles, des massifs plantés et un jardin partagé. 68 arbres, dont 46 fruitiers. Ce jardin propose aussi une fontaine à boire, un espace solarium et une aire de jeux pour les enfants. Des garde-corps et un éclairage de nuit complètent l’aménagement. Espace pour tous, il est accessible aux personnes à mobilité réduite. Le projet a été réalisé avec les habitants et les associations pour un aménagement favorisant la promenade.

En savoir plus sur ce nouveau jardin : ouverture à l'été 2019 !

Square des Récollets

Surface : 1 450 m²

Le canal Saint-Martin accueillit, sur les quais de Jemmapes et de Valmy, de nombreuses activités liées aux activités portuaires et à l’usage de l’eau, mais aussi le "grenier d’abondance" (1808) de la population parisienne : des stocks de farine gigantesques, en bordure du bassin de l’Arsenal et de l’actuel boulevard Bourdon. Laveries, tanneries, cristalleries, marchands de chaux grasse, de ciment, de plâtre, de sable, fondeurs de fer formaient une communauté, dont la croissance eut à souffrir du succès du chemin de fer. Ces industries périclitèrent au profit du bassin de la Villette, qui était plus proche de la gare de l’Est, le port de la Villette devenant peu à peu le quatrième en matière de trafic après Marseille, Le Havre et Bordeaux.

Vers le débouché actuel de la rue des Récollets, sur le canal, se dressait vers 1325 le sinistre gibet de Montigny.

Ce petit jardin partagé entre deux rivages, surplombe une écluse du canal Saint-Martin. Les marronniers forment une promenade continue le long de ses berges. La voix d’Arletty "Atmosphère, atmosphère…" résonne encore sur la passerelle de l’écluse des Récollets. À quelques mètres de là, vous apercevez le célèbre hôtel du Nord (au 102, quai de Jemmapes) reconverti en restaurant. Seule la façade de l’hôtel a été conservée.

Square des Recollets
86, quai de Valmy
75010 PARIS
  • Jacques Bonsergent
  • 10111 - BOURSE DU TRAVAIL
Voir la fiche

Square Saint-Laurent

Surface : 1 460 m²

Le jardin est situé à quelques pas de l’église Saint-Laurent qui lui a donné son nom. Cette église à la façade néogothique fut élevée à l’emplacement d’une basilique mérovingienne, vers 1429, et subit de nombreuses transformations jusqu’en 1870. Sur le terrain même du jardin coulait autrefois un cours d’eau (vers le VIe siècle).

Des noyers du Caucase et de hauts cèdrelas côtoient de plus modestes aubépines à la floraison abondante blanche, rose ou rouge. L’aubépine possède de précieuses vertus médicinales redécouvertes à la fin du XIXe siècle par les Américains, mais qui étaient déjà mentionnées dans les écrits du Grec Dioscoride (Ier siècle de notre ère). Les fleurs cueillies au moment de l’épanouissement et préparées en infusion permettent de lutter efficacement contre l’hypo et l’hypertension, la tachycardie et l’arythmie cardiaque. Elle prévient l’artériosclérose, et peut être utilisée comme antispasmodique pour lutter contre l’insomnie. Elles voisinent avec un sorbier, un saule à feuilles de romarin et des massifs de rhododendrons qui forment au printemps de gros bouquets mauve, rose ou violet. Les amateurs de sculptures y trouveront deux groupes en pierre intéressants. L’un "Frère et sœur" a été réalisé par Albert Lefeuvre en 1897, l’autre, "Réconciliation", est l’œuvre de Elie Vézien (1935).

Square Saint-Laurent
68 boulevard de Magenta
75010 Paris
  • Gare de l'Est
  • 10017 - GARE DE L'EST SAINT LAURENT
Voir la fiche

Jardin Yılmaz Güney

Surface : 1 000 m²

Créé en 2017, le jardin Yılmaz Güney a poussé au cœur d’un ensemble d’immeubles, entre la rue de l’Échiquier et le boulevard de Bonne-Nouvelle.

Situé à l’écart du bruit, c'est un havre de paix constitué essentiellement d’espèces régionales. Vous pouvez ainsi déambuler au milieu de cornouillers, de nombreuses plantes vivaces odorantes… Vous vous reposez sur des bancs-grumes taillés à même les troncs d’arbres par l’équipe de bûcherons-élagueurs du bois de Vincennes, des troncs récupérés dans le bois de Boulogne. 290 m² de pelouse tendent leurs bras aux amateurs de farniente. Les arbres et les plantes sont en majorité claires et parfumées : cerisiers du Tibet, chèvrefeuille du Japon, et des magnolias X Galaxy à l’entrée du porche.

Deux aires de jeux entourées d’arbustes colorés attendent les enfants, l’une pour les 3-7 ans et l’autre pour les 8-12 ans. Un jardin pédagogique a été réalisé en lien avec les enseignants de l’école publique qui est à proximité.

Dans l’une des courbes du jardin, 12 exercices ponctuent le parcours sportif. Le jardin est accessible aux personnes handicapées.

Le jardin s’inscrit dans l’objectif de la mandature d’offrir trente hectares supplémentaires d’espaces verts.

Bientôt cinq cerisiers de Mandchourie à l’écorce orange feront écho à l’écorce rouge des cerisiers plantés à l’intérieur du jardin. L’impasse Bonne-Nouvelle va en effet être réaménagée.

Yılmaz Güney est un acteur et cinéaste kurde né à Adana (Turquie) en 1937. Son cinéma, très engagé politiquement, connaît le succès dès 1970 avec le film Umut (l’Espoir). Porte-parole des luttes du monde paysan et ouvrier, défenseur des droits du peuple kurde, il est condamné à plus de cent ans de prison par la junte militaire alors au pouvoir. Pendant sa captivité, il continue d’écrire des scénarios de films, qui sont tournés par ses amis d’après ses indications. En 1981, il s’évade et la France lui offre l’asile. Il achève son film Yol (la Permission) et le présente à Cannes en 1982 où il décroche la Palme d’or. Il meurt à Paris en 1984.

Jardin Yilmaz-Güney
27, rue de l’Échiquier
75010 Paris
  • Bonne Nouvelle
  • 10003 - HAUTEVILLE
Voir la fiche
Dernière mise à jour le mardi 13 août 2019
Crédit photo : Jean-Pierre Viguié / Mairie de Paris

Restez connecté

Lettre d'information du 10e arrondissement

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris

Restez connecté